AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kieran Oliver Winchester

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mosaic Gin
POURQUOI CES QUESTIONS MIIIIH
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 03/10/2014
Age : 17
Localisation : Dans tes pires cauchemars...

Informations !
Pseudo sur Aeria Games :: full.inscripta
Au fait, t\'es un garçon ou une fille ? : Gobelet en Plastique

MessageSujet: Kieran Oliver Winchester   Jeu 24 Sep - 20:55

15 ans, 1m68, Yeux Verts, Cheveux Argentés, Peau Blanche, Fin.

_________
"Regardes, tu t’endors..."
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
E-kun de Enmei Chiryou - (c) Signa : Deathly de Libre Graph'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosaic Gin
POURQUOI CES QUESTIONS MIIIIH
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 03/10/2014
Age : 17
Localisation : Dans tes pires cauchemars...

Informations !
Pseudo sur Aeria Games :: full.inscripta
Au fait, t\'es un garçon ou une fille ? : Gobelet en Plastique

MessageSujet: Re: Kieran Oliver Winchester   Jeu 24 Sep - 20:55

Mental

♦ Traits de caractère : Tu as toujours été quelqu'un de très énergique, Kieran. Non pas que tu aimes le sport. A vrai dire, le sport, ça t'ennuies beaucoup... Toutes ces règles... Non, toi, tu préfères faire le casse-cou, courir partout, grimper partout, te rouler dans l'herbe, arroser les gens qui passent. Tu es aussi un petit rigolo. Tu fais toujours des blagues stupides... Tu n'as jamais grandis, en fait. Ton jeu préféré consiste à attraper des petits animaux comme des escargots pour les mettre sur les gens. Ça te fais bien rire.

Tu es quelqu'un de très optimiste. Toujours en train d'arborer un grand sourire, niais ou pas, qui te sers surtout à te faire pardonner tes bêtises. Tu es très doué pour remotiver les troupes, parce que tu n'abandonnes jamais. Baisser les bras ne fais pas partie de ton vocabulaire.

Tu es très malin. Un brin espiègle, on peut compter sur toi pour ta grande créativité. Tu imagines toujours beaucoup de choses, mais comme tu es très dispersé, tout s'embrouille et devient incohérent. Si tu savais ranger tes idées dans ta petite, tu pourrais faire de grandes choses, t'as un jour dis Lewis.

Tu n'aimes pas trop penser. Tout ce qui bride ton imagination, tout ce qui demande un effort de réflexion pour arriver à un résultat, tu l'as en horreur. Et de ce fait, tu n'as pas de très bonnes notes, particulièrement dans les matières scientifiques. Tu préfères t'amuser, et laisser tes pensées dériver jusqu'à un non-sens total, ces petites histoires drôles que tu racontais à ta mère le soir. Lewis t'as souvent dit que tu étais illogique.

Tu es aussi quelqu'un d'assez facilement jaloux. Pas une jalousie agressive, une jalousie mélancolique... Cela peut paraître étrange, mais quand tu vois tout ce que d'autres ont -notamment l'attention que ta mère portait à ton frère et ta soeur plus qu'à toi-, tu te remets en question, et tu te dis que si tu n'as pas c'est que les autres sont mieux que toi, et que tu n'es rien. Ça te rends très triste. Tu es aussi un peu torturé, Kieran. Tu te sens coupable de la mort de tes parents, de ne pas avoir put l'empêcher. Tu ne parle jamais de ton histoire avant l'orphelinat, Kieran. Tu restes flous sur ces parties, que tu as décidé de rayer de ta vie.

Tu ne supportes pas qu'on te donne des ordres, et même si généralement, tu te contentes de les ignorer, ils t'énervent vite. Aussi, tu es capable de t'endormir n'importe où et n'importe quand, et rien ne t'énerves plus que quand on te déranges en pleine sieste. Les autres moyens de t'énerver sont de t'embêter pendant que tu lis où que tu dessines, tes deux grandes passions.

Tu es également très gentil. Tu rends volontiers service aux autres, peut importe à quel prix. Te générosité causeras ta perte, mon petit Kieran.
Tu es également un grand gourmand. Tu pourrais passer ta vie à manger, et le pire, c'est que tu ne grossis pas. Peu importe combien de sucreries tu avales, tu gardes toujours tes 48 kilos.

♦ Aime : Les histoires, les grenouilles, les loups et les chats, le bruit (le silence l'angoisse), la nature, faire des bêtises, embêter son monde, les sucreries, la lecture et le dessin.
♦ Déteste : Les matières scientifiques, réfléchir, le silence, être seul, que les gens lui fassent remarquer qu'il sent la graisse.
♦ Autre : Il est très enjoué et n'hésitera pas à vous faire des blagues, peu importe votre âge, votre maison où même si vous êtes un inconnu ! Soyez sur vos gardes ~

_________
"Regardes, tu t’endors..."
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
E-kun de Enmei Chiryou - (c) Signa : Deathly de Libre Graph'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosaic Gin
POURQUOI CES QUESTIONS MIIIIH
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 03/10/2014
Age : 17
Localisation : Dans tes pires cauchemars...

Informations !
Pseudo sur Aeria Games :: full.inscripta
Au fait, t\'es un garçon ou une fille ? : Gobelet en Plastique

MessageSujet: Re: Kieran Oliver Winchester   Jeu 24 Sep - 20:55

Physique


"Dring dring".
Le réveille sonne. Comme d'habitude, tu l'éteins. Encore cinq petites minutes... Oh, mais non, hors de questions ! Tu dois être le premier près ! C'est aujourd'hui que la petite troupe de magiciens quitte l'orphelinat pour Tsuki. Tu ne dois pas être en retard. Encore dans ton pyjama à rayures, tu attrapes tes vêtements. Tes yeux sont encore tout gonflés de sommeil, et tes cheveux en bataille obstruent ta vue. Mais tu as de l'entraînement, ça fait deux ans que tu vas vers la salle de bain des garçons dans cet état, le matin ! Pieds nus, tu sors tranquillement de ta chambre. Sur la pointe des pieds, tu quittes l'aile des dortoirs. Tu actives ton pouvoir. Ta peau devient soudainement luisante, et des gouttes de graisse te coulent le long des joues. Tu te mets à courir... Prendre de l'élan, pour glisser et arriver directement sous la douche ! Go !

Une fois sorti de la douche, tu vas te préparer devant le miroir. Tu regardes tes cheveux. Quand ils sont mouillés, ils deviennent noirs. Tu as toujours trouvé cette couleur plus jolie, elle fait mieux ressortir tes grands yeux verts. Tu passes un coup de peigne dans ton épaisse chevelure, puis tu secoues la tête pour les mettre en ordre. Lewis te les sèchera plus tard. Tu sors ta brosse à dent. Modèle électrique dernier cri, ramenée de ton ancienne maison.
...Mais tu ne veux pas penser aux Winchester, alors tu te regardes dans le miroir.

Tu t'es toujours trouvé maigrelet. Non pas que tu aimerais ressembler à un colosse bodybuildé, mais juste que si tu te laissais pousser les cheveux et que tu portais une robe, tu ferais une fille plus que crédible. En plus, tu n'es pas très poilu. Et tes poils sont aussi blancs que ta peau, donc on ne les voit pas, même pas besoin de collants. Tu soupires un coup, et manques de t'étouffer avec le dentifrice. Tu décides donc de te rincer la bouche... Une sensation terrible de froid te glace les gencives. Le dentifrice est à la menthe, l'eau est gelée. Tu as toujours été sensible au froid.

Tes cheveux mouillés commencent à sécher, et à frisotter un peu. Maintenant, on voit mieux tes beaux yeux verts, et tes joues roses. Quand elle n'est pas recouverte d'huile, elle est très belle, ta peau, Kieran. Et elle sent bon... Ce sont des points importants à noter, oui, puisqu'on te voit rarement sans graisse ajoutée.

Tu adresses un sourire au miroir. Tu as un très beau sourire, Kieran, avec tes petites lèvres roses et tes deux incisives supérieures légèrement écartées. Tu ressembles presque à un ange.
Bon, suffit de trainer en caleçon dans la salle de bain. D'autres enfants ne devraient pas tarder. Tu enfiles donc tes vêtements préférés, ton pantalon bouffant turquoise foncé, qui s'arrête juste en dessous des genoux. Puis une chemise noire trop grande pour toi, les manches tombent jusqu'à tes doigts. Tu ne prends même pas la peine de la mettre dans ton pantalon. Tu ne trouves pas ça très agréable. Tu ne la boutonne même pas jusqu'en haut, sinon, tu étouffes... C'est ce que tu dis.

Tu enfiles par dessus une veste turquoise, assortie au pantalon. Ta mère adorait les ensembles, tu n'as donc que ça dans ta garde robe. Tu aimes beaucoup cette veste, de ta couleur préférée et qui a une jolie coupe. Tu aimes beaucoup les manches, donc l'extrémité peut se boutonner. Toi, tu ne les boutonnes pas. Tu les retournes. Ça fait pirate, comme tu dis.
Maintenant, tu enfiles une simple paire de chaussettes grises, et par dessus tes chaussures préférées. Des bottines en cuir turquoise surmontée de toile plus foncée. Tu trouves qu'on dirait des souliers bleus avec des guêtres.

Bien, te voilà prêts. Tu ne résistes pas à faire quelques grimaces dans le miroir avant de partir. Tu finis enfin par quitter la salle de bain, et te diriges vers les appartements de Lewis.

_________
"Regardes, tu t’endors..."
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
E-kun de Enmei Chiryou - (c) Signa : Deathly de Libre Graph'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosaic Gin
POURQUOI CES QUESTIONS MIIIIH
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 03/10/2014
Age : 17
Localisation : Dans tes pires cauchemars...

Informations !
Pseudo sur Aeria Games :: full.inscripta
Au fait, t\'es un garçon ou une fille ? : Gobelet en Plastique

MessageSujet: Re: Kieran Oliver Winchester   Jeu 24 Sep - 20:55

Pouvoir


Tallow Ball, la Boule de Suif.
♦ Avantages et ampleur : La Boule de Suif permet à son détenteur de devenir une masse de graisse, qu'il peut manier via son esprit. Un peu une pâte à modeler noire, qui sent très fort le beurre.
Ainsi, Kieran peut : - changer une partie de son corps en suif, la changer de forme, solidifier le tout, et se servir de l'objet qu'il vient de créer sur sa main (ça marche très bien avec les clés, puisque ce n'est que la FORME. un crayon ou un livre, c'est totalement inutile.).
- changer tout son corps en suif. Il garde sa forme humaine, mais est entièrement noir. Si on lui colle un coup de poing dans le ventre, on traverse son corps. Si on lui coupe un bras, il peut se le recoller. Il peut aussi se changer en une masse noire difforme, comme un petit tas de boue, mais avec son chapeau et ses deux yeux. Il ne peut pas parler sous cette forme. (En gros, c'est le format barbapapa)
- se recouvrir de graisse pour glisser. Il garde sa forme humaine normale, mais devient poisseux comme une motte de beurre mou et glissant comme un savon. Il se sert de cette forme surtout pour aller plus vite, en glissant pieds nus sur le sol.
♦ Inconvénients et limites : Les principaux inconvénients du Tallow Ball sont surtout l'odeur qui émane de son possesseur. Une odeur de graisse, de beurre, voire d'huile, en permanence ! Ce n'est pas dérangeant pour le détenteur, qui y est habitué depuis toujours. Mais pour les autres... Aussi, il est facilement limité.

C'est plus un pouvoir qui facilite le quotidien qu'un pouvoir dangereux. On peut changer sa main en clé quand on a perdu les siennes... Mais pas en couteau. On peut donner à son corps la forme d'un couteau, mais ça ne coupera pas. Aussi, utiliser son corps en guise pâte à modeler... Bah tout vas bien tant que le corps est sous la forme graisseuse, mais si l'on est pas résistant à la douleur, on souffre beaucoup. Ce qui limite la "transformation" en temps : plus le détenteur est habitué à la douleur, plus la mutation reste longtemps. Kieran peut tenir sous la forme d'une clé environ une minute lorsqu'il est serein, cela peut augmenter ou diminuer de dix à trente secondes, en fonction de ses émotions. Il ne tient jamais plus de dix secondes sous une forme autre qu'une clé. Aussi, pour l'instant, Kieran ne peut modifier que son bras droit, et uniquement ce bras. Il est gaucher.

Kieran maîtrise en revanche très bien son pouvoir lorsqu'il est question de se changer en masse noire informe ou de se recouvrir de graisse pour glisser. Ce sont ses deux formes préférées. Leur utilisation est cependant grandement limitée également dans l'espace et le temps.

Lorsque Kieran prend la forme d'un tas de boue noire, il peut rester sous cette forme durant dix minutes. Passé ce délais, il reprendra sa forme humaine, ce qui peut lui infliger de gros dégâts s'il n'a pas suffisamment d'espace. Il s'est déjà retrouvé coincé dans un pot de confiture... Le pot à explosé quand il est redevenu humain, et il s'est retrouvé entièrement couvert de coupures. La forme boueuse de son pouvoir le rend aussi extrêmement lent. Lorsque Kieran est sous cette forme de "totalement changé en suif", il pourrait logiquement se changer en n'importe quoi. Il ne réussit qu'à se changer en grenouille et en tas, ce qui le frustre. Et plus il est frustré, moins il contrôle son pouvoir (il ne marche plus sous la frustration...) Sous cette forme, son corps à tendance poser problème avec les sols. Il lui est impossible d'avancer sur du carrelage, car il dérape. Sur la moquette, il colle. Sur le parquet, il reste coincé dans les trous. Des fois, il perd un oeil en cours de route... Et surtout, sa graisse s'étale partout ! La seule solution qu'il a trouvé à ce problème pour l'instant, c'est de rentrer dans un contenant, genre un sac plastique, un pot de confiture ou une boule pour hamster. C'est encore plus lent, ou encore moins pratique, et outre le premier choix, il perd sa faculté à passer sous les portes. Si il ne faisait pas ça, il perdrait trop de graisse, puis trop de sucre, ce qui le ramènerait au problème d'hypoglycémie...

Pour ce qui est de l'état "couvert de graisse", c'est l'état qui épuise le plus le jeune garçon. Il lui fait générer une masse de graisse phénoménale pour se déplacer. Du coup, au bout de cinq petites minutes, Kieran se retrouve affamé et affaiblit, et s'il ne s'arrête pas au bout de se laps de temps, il peut tout à fait faire un crise d'hypoglycémie. Si il en vient ici, il ne peut plus utiliser son pouvoir tant que ses réserves de graisse et de sucre ne sont pas entièrement renouvelées. L'autre désavantage de cette forme est que Kieran ne sait pas freiner. Il sait ordonner à son corps de stopper cette forme d'un coup, mais il ne contrôle pas ses dérapages. Le plus souvent, il finit la tête dans le mur.

♦ Autre : La Boule de Suif fonctionne très simplement, il suffit que Kieran pense à quelle partie de son corps il veut modifier pour que celle-ci se change en suif et prenne la forme de l'objet désiré. Il fonctionne totalement avec son esprit, donc il faut un grand calme, une belle imagination, beaucoup de patience et être résistant à la douleur, peut importe comment elle arrive. Aussi, la graisse générée est d'abord puisée, évidemment, dans les réserves de graisses de Kieran. Une fois épuisées (il les épuise rapidement), le pouvoir s'attaque aux sucres. Si il épuise la réserve de sucre, Kieran s'évanouit.

_________
"Regardes, tu t’endors..."
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
E-kun de Enmei Chiryou - (c) Signa : Deathly de Libre Graph'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosaic Gin
POURQUOI CES QUESTIONS MIIIIH
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 03/10/2014
Age : 17
Localisation : Dans tes pires cauchemars...

Informations !
Pseudo sur Aeria Games :: full.inscripta
Au fait, t\'es un garçon ou une fille ? : Gobelet en Plastique

MessageSujet: Re: Kieran Oliver Winchester   Jeu 24 Sep - 20:56

Histoire


"Maman, maman ! Regarde la lune, elle va s'écraser !"
Le petit garçon aux cheveux d'argents s'était précipité dans les bras de sa mère, effrayé.
"Mais non, ne t'inquiètes pas. Elle continuera toujours de veiller sur nous."

Un petit garçon cours après un papillon dans le jardin. Il ne quitte pas sa proie des yeux, tend les mains pour l'attraper. Un petit garçon ne regarde pas où il met ses pieds. Il glisse sur la boue et tombe tête la première dans la petite mare.
Il ressort difficilement, tout embourbé. Ses vêtements sont trempés, ses cheveux d'argents sont pleins de terre, son visage et recouvert de boue, ce qui met encore plus en valeur ses grands yeux verts. Il rigole à gorge ouverte, et si son tuteur n'était pas venu en courant s'enquérir de son état, le petit garçon serait volontiers retourné jouer dans la gadoue. Voyant les ennuis arrivés, il essuya rapidement la boue de son visage, laissant apparaître ses petites joues roses, et essora vite fais son bonnet et son veston. Il se mit droit comme un "I", essayant de se retenir de rire tandis que le tuteur arrivait pour le sermonner.
"Monsieur Winchester, vous rouler dans la boue n'est pas digne des personnes de votre rang ! Vous auriez pu vous blesser ! Et que dira votre mère lorsqu'elle vous verra dans cet état ? Allez vite vous changer !"

Kieran étouffa un petit rire, et releva la tête, affichant un air taquin sur son visage. Il dit oui à son tuteur. Le papillon de tout à l'heure vint se poser sur le nez du petit garçon, ce qui le fit éclater de rire. Il bascula en arrière et retomba dans la mare. Le papillon s'envola, le garçon émergea de l'eau et cracha un peu d'eau avant de se remettre à rire. Puis son attention fut attirée vers une grenouille. Il s'approcha d'elle pour essayer de l'attraper... Elle s'enfuit en sautillant, le petit garçon lui courut après.

A l'intérieur de la demeure familiale, Margaret Winchester, belle-soeur aînée de Kieran, s'entraînait sur un morceau de piano. Son grand frère, Alistair Winchester, regardait son petit frère de huit ans faire le zouave dans le jardin. Il tapa du poing sur la table du séjour.
"Et dire que c'est cet abruti qui héritera de la fortune ! Si seulement on était les gosses de ce Winchester que maman à épousé, on aurait été riches !
- Alistair", répondit calmement Margaret,"Nous devons déjà nous estimer heureux de vivre dans cette maison. Sans l'amour de Monsieur Winchester, nous serions obligés de travailler de nos mains... Tu n'aurais pas voulu devenir un roturier ?"
Alistair tapa encore du poing sur la table et serra les dents. Margaret termina son morceau de piano. Peu de temps après, Kieran rentrait dans le hall, tout dégoulinant de boue et les mains refermées sur un trésor...

"Maman ! Regarde ! J'ai attrapé une grenouille qui parle !"
Lady Winchester étouffa un petit rire. Cet enfant énergique l'avait toujours amusée, avec ses histoires à dormir debout. Elle l'aimait néanmoins bien moins que ses deux aînés, parce qu'il n'était pas issu de son mariage d'amour. Elle n'avait épousé Winchester que pour son argent, dont allait hériter cet enfant indiscipliné en totalité, au désavantage de ses aînés. Elle essayait de s'arranger avec Winchester pour que Margaret et Alistair touchent une partie de son argent. Lady Winchester disputa quand même son petit garçon, et le somma d'aller se doucher très vite ou bien il serait privé de dîné. Kieran gagna la salle de bain au pas de course.

Un jour, le jeune garçons rentrait de l'école. Il avait désormais treize ans. Sa journée ne s'était pas très bien passée, il avait eut une mauvaise note et toute la classe s'était moquée de lui, même ses amis. C'est donc la tête basse et les sourcils froncés que le petit garçon arriva chez lui.
L'imposante demeure commençait à s'éclairer. Les serviteurs étaient montés aux derniers étages pour allumer les dernières ampoules, comme l'avaient probablement ordonné Winchester. Kieran se retrouverait seul pour une bonne heure, par ce froid jour d'hiver. Margaret et Alistair étaient au lycée, ils finissaient plus tard que lui. Et le vendredi était le jour où Winchester emmenait sa femme faire les boutiques en ville.
Kieran frappa à la porte. Pas de réponse. Les valets étaient occupés en cuisine où dans les chambres, et entre le bruit et les étages, il ne pouvaient point l'entendre.
Kieran tourna la poignée. La porte ne s'ouvrit pas. Mince, les domestiques avaient fermé la porte à clé, sachant qu'ils n'entendraient rien si jamais un intrus entrai.
Kieran chercha ses clés... Mais se rappela qu'il n'en avait pas. Alors il fit le tour de la maison pour trouver une fenêtre ouverte... Mais on était en hivers, elles étaient soigneusement fermée pour ne pas faire passer les courants d'air.
Le froid commençait à le transir. Kieran retourna à la porte d'entrée et frappa. Toujours aucune réponse. Il pria tout et n'importe quoi de lui donner une clé. Il se dit qu'il aurait tellement voulu pouvoir changer sa main en clé pour crocheter cette fichue porte et rentrer enfin chez lui !

C'est alors que le miracle se produit. Enfin, la magie, plutôt... Kieran serrait contre lui ses deux mains gelées, quand l'une devint soudainement noire et poisseuse. Il recula devant la chose. Il s'aperçut que s'était vain, cette main faisant toujours partie de son corps. Alors il poussa un petit cri. Puis, passé sa première peur, il se demanda bien ce que s'était que cette chose graisseuse qui avait remplacé sa main.
- Raah, ce n'est pas une clé, se dit le petit garçon. Si seulement ça avait été une clé !
Semblant écouter ses pensés, la chose poisseuse prit la forme d'une clé. Kieran en resta stupéfait. Puis il se décida à introduire cette étrange chose dans la serrure. La "clé" se solidifia d'elle même, et ce qui était noir et graisseux redevint rose et bien lisse... Kieran ne se posa pas de question et tourna son poignet pour ouvrir le loquet de la porte. Il retira sa main et poussa un grand cri d'effroi... en lieu et place de la chose noire et visqueuse, enfin, en lieu et place d'une main, se trouvait une clé rose, faite de chair et d'os, comme l'eut été un doigt. Puis la peur fut vite rattrapée par une douleur atroce. Le jeune garçon tomba au sol, et se tordit de douleur. Cette fois, il pria que cela s'arrête, et qu'on lui rendît sa main. La clé redevint une chose noire et poisseuse, puis redevint en un clin d'oeil une main.

La douleur persistait toujours un peu. Kieran ouvrit la porte avec sa main valide et rentra dans la maison, prenant soin de refermer le loquet derrière lui. Il monta dans sa chambre, et s'enferma dedans. Il voulait savoir ce qu'était ce pouvoir étrange. Il alluma la télévision, mit le volume au maximum avant de recommencer ses essais.
Je veux avoir la forme d'une grenouille, se mit à prier le petit garçon. Je veux me changer en grenouille !
Ainsi devint-il une grenouille. Enfin, une grenouille immense et noire, qui avait l'air de suinter la graisse de partout et qui sentait très fort l'huile de friture, mais une grenouille quand même. Kieran essaya de bondir. Il réussi les premières fois, mais finis par s'écraser contre un mur. Il perdit sa forme de grenouille, et devint une grosse masse noire informe. De son côté, il n'y voyait plus rien du tout. Il finit par réussir à remettre ses deux yeux à l'endroit et à y voir quelque chose : le plafond. Il tourna ses yeux devant lui. Un obéit, l'autre resta rivé sur le plafond. Kieran cria, mais aucun son ne sortit. L'autre oeil finit par gentiment s'aligner face à la porte avec le premier.

Kieran se demanda s'il pouvait avancer. Cela fonctionna comme sur des roulettes, il se mit à ramper très lentement sur la moquette. Il atteint enfin la porte... Mais impossible de l'ouvrir. Kieran glissa donc sous la porte, qui avait, par chance un léger espace lui permettant de s'y faufiler. Il aimait vraiment cette forme, ça l'amusait. Il se dit qu'il pourrait faire une petite farce à Alistair et Margaret. Il s'approcha donc de leur chambre, et glissa un peu de masse noire, ainsi qu'un oeil, sous la porte.
"...et comme ça, nous toucherons toute la fortune, mère sera ravie !
- Mais, es-tu bien certain que Winchester deviendra aussi froid que de la pierre après avoir bu ce poison ?
- Et comment ! Il est très puissant... Nous en mettrons dans son vin.
- Et le petit ? C'est son héritage !
- Aucun problème de ce côté là. Il est encore trop jeune pour en hériter, mère n'aura qu'à lui faire signer un papier dans lequel il nous lègue tout son héritage, puis nous seront riches, enfin !
- Ce plan me semble trop parfait... Il va y avoir un problème...
- Impossible !"

Kieran recula. Son frère et sa soeur projetaient de tuer son père. Aussi naïf et jeune soit-il, il avait tout de même comprit. Comment le signaler à sa mère sans qu'elle sache qui projetait de le faire ? Cela la rendrait tellement triste.

"Papa va devenir aussi froid que la pierre."
Kieran était allé voir sa mère dans sa chambre. Lady Winchester affichait un sourire incrédule devant le sérieux de son fils.
"Pardon ? Je n'ai pas compris.
- J'ai dis : Papa va devenir aussi froid que de la pierre."
Lady Winchester commença à s'énerver.
"Kieran. Tes petits mensonges étaient drôles jusqu'à maintenant. Des grenouilles qui parlent, des poissons qui volent, des chats qui nagent... Mais ton père ne va pas mourir.
- Si. Papa va devenir aussi froid que de la pierre.
- Ce n'est pas vrai, ce n'est qu'une de tes histoires, je le sais. Elle n'est pas drôle, arrêtes-toi, Kieran.
- Si, c'est vrai, ce que je te dis ! Papa va devenir aussi froid que de la pierre ! Papa va mourir !"

Vlan. Lady Winchester avait assené une gifle magistrale à son fils.
"Dans ta chambre. Et ne descends pas dîner. Ne m'adresse plus jamais la parole pour me raconter tes histoires, tu m'entends ? Plus jamais. Si tu continues à dire des âneries, tu n'es plus mon fils.
- Mais... Puisque je te dis que..."
Une autre gifle retenti.
"Vas t'en."

Kieran s'en alla donc, les larmes aux yeux. Il ouvrit la porte de sa chambre et s'assit devant la télé. Il pleura pendant vingt bonne minutes... Et puis zut, il ne pouvait pas laisser son père se faire tuer. Il descendit donc les escaliers de la grande maison à toute vitesse, et ouvrit la porte de la salle à manger... Avant pousser un cri de terreur. Un cri effroyable, un déchirement.

Winchester et sa femme étaient tout les deux morts, assis sur leur chaise, le visage bleuit par l'asphyxie due au poison. Alistair gardait un air interdit tandis que sa petite soeur pleurait, le visage caché dans les bras de son frère.

On déduit à un double suicide. Les enfants ne furent pas soupçonnés, et Kieran ne se donna même pas la peine de dire ce qu'il savait. A quoi bon ?
On renvoya les domestiques. Alistair et Margaret furent confiés à leur tante du côté de leur père, qui refusa de se charger du petit garçon ayant elle-même cinq enfants en bas âge. Kieran fut conduit en orphelinat. Ce n'était pas plus mal, voir les visages d'Alistair et Margaret l'auraient obligé à toujours ce souvenir de cet affreux jour. Ainsi il arriva à l'orphelinat White.

Il y devait y avoir une petite dizaine d'orphelins dans cet établissement. Le gardien, Lewis, était très gentil avec les enfants, qui s'épanouissaient très biens sans leurs parents. Il était comme un second père pour les enfants. Cette ambiance simple et joyeuse, Kieran s'y adapta très vite, et bien. Il se sentait plus chez lui ici qu'il ne l'avait jamais été chez les Winchester.

Depuis maintenant deux ans, Kieran s'amusait beaucoup dans cet orphelinat. Il avait découvert une nouvelle facette de son pouvoir, qu'il adorait vraiment : la glisse ! C'était comme si il avait des savons bien gras accrochés aux pieds ! Il atteignait une vitesse hallucinante sur les sols bien lisses comme le carrelage qui recouvrait presque tout le sol de l'orphelinat.
Ce que Kieran ne savait pas, c'était que Lewis, lui, savait. Et en voyant toutes ces choses inexplicables que disait et faisait le petit garçon, il se devait d'agir.

Lewis convoqua Kieran dans son bureau. Il lui expliqua qu'il savait qu'il avait un pouvoir, et quel était ce pouvoir.
"Vois-tu, il y avait une grande probabilité pour que ton pouvoir soit celui-ci. Les probabilités que tu en aie un étaient plus grandes, voire certaines. Mais je sais que ton père possédait aussi ce pouvoir, mais personne ne le savait.
- Comment tu sais tout ça ?
- Parce que moi aussi, je suis un magicien. Je peux en quelques sortes, lire l'avenir. Je fais des algorithmes dans ma tête pour savoir quel événement va enclencher quel univers plutôt qu'un autre. C'est... Compliqué. Mais assez pratique.
- Ah.
- Il y a d'autres enfants, ici, qui sont dans ton cas. Pas beaucoup... Mais quand même quelques uns. Certains étaient déjà là, d'autres sont arrivés après toi. Mais ils ont tous su se faire plus discrets... Ce n'est pas très naturel, tu sais, de glisser à grande vitesse sur le carrelage.
- Je comprends.
- Oui, et donc. Je connais une école où l'on apprends la magie... Ma petite soeur étudie là-bas. Je projetais déjà d'y envoyer les magiciens... Il me fallait une dérogation du conseil régional pour pouvoir le faire, et je l'ai reçue il y a peu. Les autres élèves ont déjà accepté. Et toi ?"

Une école de magiciens ? Il pourrait s'y amuser librement, sans faire attention à ce que personne ne le voie ? Quelle aubaine ! Kieran trouva tout de suite la réponse.

"J'en suis !
- Très bien. Prépares tes affaires... Nous partons dans une trois jours, le temps de prévenir les orphelins que Wallace prendra l'orphelinat en charge à mon départ, et que tout soit près pour vous accueillir une fois arrivés à l'académie Tsuki."

_________
"Regardes, tu t’endors..."
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
E-kun de Enmei Chiryou - (c) Signa : Deathly de Libre Graph'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosaic Gin
POURQUOI CES QUESTIONS MIIIIH
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 03/10/2014
Age : 17
Localisation : Dans tes pires cauchemars...

Informations !
Pseudo sur Aeria Games :: full.inscripta
Au fait, t\'es un garçon ou une fille ? : Gobelet en Plastique

MessageSujet: Re: Kieran Oliver Winchester   Ven 11 Déc - 21:57

Couleur : Turquoise.
Animal : Loup.
Pouvoir : Tallow Ball.
Musique : Debussy Passepied.
FaceClaim : Joshua (Alice Mare).
Valet de Pique.
Poème : La Formulette du Drôle de Rêve.
Famille : Margarett et Alistair (demi-frères et soeurs).

Kieran Oliver Winchester
Age : 15 ans
Nationalité : Anglaise
Orientation : Pansexuel
Classe : Quatrième année
Groupe : Stellaire

"What did I dream
I do not know
The fragments fly like chaff
Yet strange my mind
Was tickled so
I cannot help but laugh"

_________
"Regardes, tu t’endors..."
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
E-kun de Enmei Chiryou - (c) Signa : Deathly de Libre Graph'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kieran Oliver Winchester   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kieran Oliver Winchester
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PERDU OLIVER chat male tabby bruns a Fréjus (83) le 15-10-2009
» OLIVER né en 1998 refuge de Thiernay (58) [Adopté]
» Echeveria Set Oliver
» aquas plantés "made in oliver knott"
» Covoiturages de Bambou, Pipo et Oliver ;o)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie du Début :: Personnages :: Personnages Autres :: Orphelinat-
Sauter vers: